Domicilier votre start-up dans un incubateur : un tremplin vers le succès ?

4. Survivre à la vie d’après incubation

L’aventure dans un incubateur ne durera qu’un temps. Généralement de 12 à 36 mois selon les programmes. Un jour ou l’autre, il vous faudra donc reprendre votre liberté pour poursuivre votre développement en dehors du cocon douillet de la structure d’accueil.

4.1 Durées standards d’incubation

La grande majorité des programmes s’étalent sur 12 à 24 mois. Cette période correspond au temps jugé nécessaire pour faire décoller une start-up. Cela vous laissera suffisamment de marge pour :

  • Construire un produit/service opérationnel
  • Trouver vos premiers clients
  • Lever des fonds pour financer votre croissance
  • Constituer une équipe solide

Vous serez alors paré pour prendre votre envol hors des murs de l’incubateur. Certains dispositifs d’incubation plus longs, jusqu’à 36 mois, existent toutefois dans des secteurs très technologiques comme la biotech ou la greentech.

4.2 Exit réussi ou départ contraint ?

Idéalement, vous quitterez l’incubateur de votre plein gré à l’issue de ce délai, fort de vos acquis et prêt à passer à la vitesse supérieure. On parlera alors d’un « exit réussi ».

Mais gare aux déconvenues ! Dans certains cas, l’incubateur pourra décider de mettre un terme prématuré à l’hébergement s’il juge que le projet entrepreneurial n’est pas viable ou ne progresse pas assez vite. Un départ précipité que vous voudrez bien sûr éviter à tout prix.

4.3 Trouver de nouveaux locaux pour se réimplanter

Que ce soit dans le cadre d’un départ anticipé ou à l’échéance normale, la question de vos locaux se posera. Exit les bureaux, salles de réunion et autres équipements partagés de l’incubateur. Place désormais à la location de vos propres locaux professionnels adaptés à la taille de votre structure.

Cette réimplantation constitue une nouvelle étape cruciale. Il vous faudra déterminer si vous optez pour :

  • Des bureaux en centre-ville ou plutôt une implantation en périphérie
  • Un bail commercial classique ou l’intégration d’un espace de coworking plus souple
  • L’achat de vos murs ou simplement la location

Autant de décisions stratégiques à prendre avec discernement et en fonction des moyens – humains et financiers – de votre start-up alors en pleine expansion.

Témoignages de porteurs de projets incubés

Mais n’en disons pas plus et laissons plutôt la parole à d’anciens pensionnaires d’incubateurs qui livrent leur précieux retour d’expérience…

[Insérer 3-4 témoignages de porteurs de projets sur leur passage en incubateur]

Votre rêve de start-uper a désormais toutes les clés pour se concrétiser. N’hésitez plus, foncez déposer votre dossier de candidature en incubateur ! Une nouvelle vie entrepreneuriale riche en défis et en rencontres vous attend.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *